Attention aux risques de noyade

Attention aux risques de noyade 263x263 - Attention aux risques de noyade



Attention aux risques de noyade

Pour les enfants, les bassins, mares et piscines ont un attrait irrésistible. Ils sont source de jeux variés, tout comme le bain quotidien, que les petits réclament a cor et à cri. S’il n’est pas question de les priver de ces plaisirs, la surveillance des jeux d’eau doit être étroite. Car le danger est important.

Comprendre
Chaque année, plusieurs dizaines d’enfants trouvent la mort en se noyant. La majorité de ces accidents concernent des nourrissons et des enfants de moins de 5 ans. Brutales et inattendues, les noyades surviennent le plus souvent au domicile ou à proximité de celui-ci. Les spécialistes s’accordent par
ailleurs à dire que la mode des piscines privées (on en dénombre plus de 770 000 en France) est à l’origine d’une augmentation des cas. La noyade de l’enfant est un accident brutal et rapide. Il se çM
duit d’abord un spasme transitoire de la voie respiratoire (une deux minutes) qui empêche l’eau d’atteindre les poumons. Ce spasme est suivi d’un relâchement qui provoque une inondation pulmonaire. L’asphyxie se manifeste par un bleuissement du visage et une perte de connaissance liée au manque du cerveau en oxygène. La prise en charge est urgente.

Reconnaître le danger
Les piscines et les grands plans d’eau (lacs, étangs, etc.) sont parculièrement dangereux. Les autres pièces d’eau, même si leur profondeur paraît minime, ne sont pas pour autant dénuées de risques. Les baignoires sont chaque année le théâtre de drames. Un tout-petit peut se noyer dans 20 cm d’eau, voire dans un seau d’eau ! Le danger de ces pièces d’eau ne peut pas être apprécié par le petit enfant : tout ce qu’il voit lui parait plaisant, inoffensif… Aussi est-il capital de ne jamais le quitter des yeux.
Quant à la mer, elle est plus effrayante à cause des vagues. En outre, le goût salé pousse l’enfant à garder la tête hors de l’eau et à fermer la bouche. Les noyades de petits enfants sont donc plus rares en mer. Une surveillance scrupuleuse de la part des parents et la prise de précautions n’en restent pas moins nécessaires.

Prévenir les risques

La salle de bains
Le plaisir du bain et des jeux poussent les enfants à faire couler l’eau dans la baignoire. Outre le risque de brûlure par l’eau chaude, l’enfant peut se noyer à l’insu de tous, en glissant dans la baignoire ou en s’assommant.
• Dans la mesure du possible, bloquez l’accès de la salle de bains à l’aide d’un loquet ou d’un verrou installé en hauteur. Ainsi, votre enfant ne pourra accéder à cette pièce qu’en votre présence.
• Ne laissez jamais un enfant seul dans la baignoire ni, a fortiori, deux enfants. A plusieurs, ils risquent de jouer, de chahuter. Si l’un d’eux glisse sous l’eau, l’autre ne comprendra pas forcément ce qui est en train de se passer et n’appellera pas à temps. Cette règle ne doit jamais être transgressée tant que l’enfant n’a pas atteint 4 ou 5 ans.
• Si le téléphone sonne, ne sortez pas de la salle de bains pour répondre. Mettez le répondeur sous tension ou éventuellement utilisez un téléphone sans fil, qui vous permettra de ne pas quitter bébé des yeux.
• Evitez de trop remplir la baignoire. Videz-la immédiatement à la fin du bain.
Les articles de bain disponibles dans les rayons de puériculture améliorent le confort des enfants. Toutefois, ils n’assurent pas une sécurité totale. La surveillance reste indispensable.
• Installez bébé dans un transat adapté pour le bain. A partir de l’âge de 8 mois, quand il parvient à se tenir assis seul, utilisez un siège qui adhère (pourvu de ventouses). Ne quittez pas pour autant la salle de bains. Si bien soutenu qu’il soit, bébé peut tou-jours se retourner et tomber dans l’eau.
• Quand l’enfant, plus grand, tient debout, placez systématiquement un tapis antidérapant au fond de la baignoire et restez auprès de lui durant le bain.

L’extérieur de la maison

A l’extérieur, la surveillance est l’élément clé de la prévention.
• Lorsque l’enfant joue dans sa petite piscine gonflable, ne le laiss jamais sans surveillance. Si vous devez vous absenter, même brièvement, emmenez-le avec vous.
• Dans les parcs et jardins pourvus de bassins ou de petits lacs, ne le quittez pas des yeux et ne le laissez pas s’approcher du bord.
• Redoublez de vigilance si vous demeurez dans une résidence disposant d’une piscine privée.

La piscine
A la piscine, la baignade n’est pas le seul moment dangereux. De nombreux accidents ont lieu en dehors des heures de baignade, ou encore lors de la sortie du bain. Prudence !
• En dehors des heures de baignade, les piscines doivent impérativement être protégées selon les recommandations en vigueur. En effet, le risque concerne non seulement les enfants de la maison,
mais aussi les petits visiteurs.
• Pendant la baignade, tous les enfants en bas âge et ne sachant pas nager doivent être équipés de bouées et de brassards, même pour jouer aux abords de la piscine. Une chute accidentelle ou un brusque désir de jouer dans l’eau est imprévisible.

ATTENTION! Les bouées et les brassards permettent seulement de flotter, mais n’évitent pas la noyade. La surveillance reste de mise. L’enfant peut glisser de la bouée, les brassards peuvent se dégonfler.
• A l’arrêt du bain, dès que les bouées sont ôtées, séchez l’enfant et sortez-le immédiatement de l’enceinte de la piscine. Fermez-en l’accès. Rien n’est plus tentant pour un enfant que de replonger immédiatement dans l’eau.

Quelles protections pour les piscines privées?
• Elles doivent être entourées par une barrière de protection sans faille (mur ou grillage) et être dotées d’un accès fermé par une serrure inviolable par les enfants.
• L’accès doit rester bloqué en dehors des heures d’utilisation.
• La piscine peut aussi être couverte d’un volet hermétique solide.

ATTENTION! Les bâches et les filets sont dangereux, car les enfants peuvent se glisser dessous et périr
noyés.

Ce qu’il faut retenir…
✓ Interdisez l’accès de la salle de bains à votre enfant en votre absence.
✓ Ne laissez jamais un enfant de moins de 4 ou 5 ans seul dans le bain (et encore moins deux enfants !), même si le téléphone sonne. Les articles de bain disponibles dans les rayons de puériculture améliorent le confort du bébé, mais ne dispensent en aucun cas de surveiller l’enfant !
✓ Evitez de trop remplir la baignoire et videz-la immédiatement après le bain.
✓ Ne laissez pas votre enfant s’approcher des plans d’eau dans les parcs ou les jardins.
✓ Surveillez continuellement votre enfant lorsqu’il se baigne à la piscine, même s’il s’agit d’une petite piscine gonflable.
✓ S’il ne sait pas nager, équipez-le de brassards et d’une bouée, même pour jouer au bord de la piscine.
✓ Une fois la baignade terminée et les bouées enlevées, séchez l’enfant et quittez avec lui l’enceinte de la piscine.
✓ Si vous disposez d’une piscine privée, entourez-la d’une barrière de protection dotée d’un accès fermé à clé. Interdisez-en l’accès en dehors des heures de baignade.

Republished by Blog Post Promoter

Comments

comments

The North Face Michael Kors Outlet Online The North Face Outlet Hermes Birkin Cheap Oakley Sunglasses New Balance Outlet Cheap UGGs Louis Vuitton Outlet Online